AUDIKA, LEADER FRANÇAIS DE LA CORRECTION AUDITIVE, VA BIEN… MERCI

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les résultats du premier semestre publiés par le Groupe Audika ont une nouvelle fois démontré la solidité du modèle dans un contexte médiatico-économique pourtant compliqué. Les données publiées par la profession ont d’ailleurs montré un ralentissement ponctuel de la croissance du marché au premier semestre.

Dans ce contexte, Audika s’étonne des propos agressifs, diffamatoires, inexacts et trompeurs, tenus par la société Sonalto dans le communiqué au titre aguicheur diffusé ce jour aux organes de presse, aux termes desquels cette dernière accuse Audika de pratiquer des « prix prohibitifs » et des marges considérables au détriment de « plus de 5 millions de français », « otages de ce fonctionnement odieux ».

Ces graves accusations, qui perturbent considérablement le cours de l’action Audika, démontrent une méconnaissance totale du métier de la part de Sonalto.

Sonalto omet en effet d’indiquer que les prix pratiqués par Audika (qui débutent à 590 € et non 2.000 €) incluent, au-delà du prix de l’appareil, un grand nombre de prestations de services indispensables à la réussite d’un appareillage. Chaque appareillage nécessite en effet un suivi permanent de la part de l’audioprothésiste, notamment pendant la période de rééducation (entre 3 et 10 rendez-vous au cours des premiers mois). Ces prix incluent, en outre, tous les réglages durant toute la durée de vie de l’appareil.

Ces prix s’inscrivent au demeurant dans un contexte de concurrence ouverte entre les différents opérateurs du marché (plus de 3.800 points de vente en France), entre lesquels la clientèle est parfaitement libre de choisir en tenant notamment compte de la qualité de l’offre de services proposée.

On rappellera d’autre part que la prescription médicale est obligatoire avant toute délivrance d’un appareil auditif. Cette étape importante permet notamment de vérifier que l’appareillage auditif est bien la solution appropriée et que derrière une perte auditive ne se cache pas une pathologie plus grave. Scrupuleusement respectueuse de ces principes élémentaires, Audika ne délivre d’appareillages auditifs que par le biais d’audioprothésistes diplômés d’Etat, dont le rôle est fondamental dans la réussite de l’appareillage. Les audioprothésistes sont en effet seuls habilités à régler efficacement l’appareil auditif pour répondre aux besoins du malentendant. Chaque oreille est unique. Proposer un appareil au réglage standard, qui ne convient pas à la majorité des personnes est donc illusoire.

Or, Sonalto (qui ne publie d’ailleurs aucune information sur sa propre santé financière, préférant polémiquer sur celle d’Audika) omet de rappeler qu’elle élude ces règles de santé publique en positionnant son produit comme un assistant d’écoute, délivré sans prescription médicale et sans intervention d’audioprothésiste, et non pas comme une aide auditive. Ce positionnement, contesté par l’ensemble des acteurs de la profession, lui permet d’échapper à la loi en vigueur qui régit la profession et qui est faite pour protéger le consommateur.

Audika regrette ainsi les accusations diffamatoires diffusées à son sujet par Sonalto (lesquelles donneront lieu à des poursuites judiciaires), rappelant au contraire qu’elle s’est engagée depuis 35 ans dans de nombreuses actions visant à démocratiser l’appareillage auditif en France au travers de ses campagnes de communication pédagogique et de la formation permanente de ses équipes pour répondre au mieux aux besoins des malentendants.

A propos d’Audika :

Avec plus de 440 centres répartis dans 91 départements et 14% de parts de marché, Audika est le premier réseau français de centres spécialisés dans la correction auditive.

Le groupe est présent depuis 2007 en Italie et s’appuie aujourd’hui sur un réseau de près de 60 centres. Positionné sur le marché des Seniors, Audika a vocation à renforcer son leadership sur un secteur encore très atomisé. Audika est coté sur Euronext Paris, compartiment C.

ISIN FR0000063752-ADI Reuters DIKA.PA Bloomberg ADI:FP -Nombre d’actions : 9 450 000

Contact Audika : Alain Tonnard / Etienne Sirand-Pugnet au +33 (0)1 55 37 30 30 Contact Actus Finance : Nicolas Bouchez au +33 (0)1 77 35 04 37

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »